Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
love-arts-plastiques.overblog.com

LES FÉTICHES

Entrons dans un monde baigné de mystère et de magie.

Le fétiche est un objet fabriqué auquel on attribue des vertus et des pouvoirs magiques dans certaines sociétés primitives. Les fétiches prennent souvent la forme d'une statuette.

Synonymes : amulette, gri-gri, porte-bonheur, talisman, totem.

En Afrique, ce sont généralement des statuettes en bois représentant une forme humaine. Mais certains fétiches peuvent aussi prendre des formes inattendues, les objets "liés", entravés par des cordes ou encore emballés et recouverts de diverses matières. Ils deviennent alors informes et dissimulés aux regards. Les fétiches peuvent aussi être cloutés et percés. Les fétiches sont extrêmement variés et seuls les initiés en connaissent les pouvoirs.

En Arizona, les Katsinam sont des esprits généralement bébéfiques, qui servent d'intermédiaires entre les Indiens Hopis et les divinités. Les Katsinam figurés par des poupées sculptées dans du bois permettent aux enfants de se familiariser avec l'apparence de chaque esprit. Il en existe environ 400. Chaque année, des danseurs masqués et costumés prennent l'apparence de ces esprits pour les incarner.

Dans le film "Kirikou et la Sorcière" de Michel Ocelot, Karaba transforme les hommes du village en fétiches qui lui obéissent.

Fétiche à clous, Afrique.

Fétiche à clous, Afrique.

Fétiche, Afrique

Fétiche, Afrique

Fétiches, Afrique
Fétiches, Afrique

Fétiches, Afrique

Fétiche Vaudou

Fétiche Vaudou

Fétiches Madagascar

Fétiches Madagascar

Poupées Katsinam Hopi, Arizona, XX° siècle.

Poupées Katsinam Hopi, Arizona, XX° siècle.

LES FÉTICHES
LES FÉTICHES
LES FÉTICHES
LES FÉTICHES
LES FÉTICHES
LES FÉTICHES
LES FÉTICHES
LES FÉTICHES
LES FÉTICHES
Poupées Katsinam Hopi, Arizona, XX° siècle.

Poupées Katsinam Hopi, Arizona, XX° siècle.

Fétiche arumbaya, dans l'album des aventures de Tintin "L'Oreille cassée", 1943.Un fétiche arumbaya a été volé au Musée ethnographique : Tintin mène son enquête. En remontant les pistes, il retrouve deux hommes s'intéressant au même fétiche. Ceux-ci partent pour le San Theodoros, une république d'Amérique du Sud. Tintin les poursuit et se retrouve au cœur d'une révolution. Suite à un concours de circonstances, il devient aide de camp du général Alcazar. Une guerre ayant éclaté entre le San Theodoros et son voisin, le Nuevo Rico, Tintin, poursuivi par tous, fuit chez les Arumbayas. Il y découvre enfin le secret du fétiche : celui-ci contient un précieux diamant. C'est finalement en Europe que Tintin retrouvera le fétiche et le rendra au musée.

Fétiche arumbaya, dans l'album des aventures de Tintin "L'Oreille cassée", 1943.Un fétiche arumbaya a été volé au Musée ethnographique : Tintin mène son enquête. En remontant les pistes, il retrouve deux hommes s'intéressant au même fétiche. Ceux-ci partent pour le San Theodoros, une république d'Amérique du Sud. Tintin les poursuit et se retrouve au cœur d'une révolution. Suite à un concours de circonstances, il devient aide de camp du général Alcazar. Une guerre ayant éclaté entre le San Theodoros et son voisin, le Nuevo Rico, Tintin, poursuivi par tous, fuit chez les Arumbayas. Il y découvre enfin le secret du fétiche : celui-ci contient un précieux diamant. C'est finalement en Europe que Tintin retrouvera le fétiche et le rendra au musée.

Fétiches du film "Kirikou et la sorcière", de Michel Ocelot, 1998

Fétiches du film "Kirikou et la sorcière", de Michel Ocelot, 1998

Fétiches plastiques de Monsieur Goka, artiste belge, 2008. La Collection Vonpischmeyer reconstitue une hypothétique vraie fausse collection d'art "primitif" en matériaux de récupération. Les matériaux gardent leur forme et leur couleur originale. C'est l'art de l'assemblage.
Fétiches plastiques de Monsieur Goka, artiste belge, 2008. La Collection Vonpischmeyer reconstitue une hypothétique vraie fausse collection d'art "primitif" en matériaux de récupération. Les matériaux gardent leur forme et leur couleur originale. C'est l'art de l'assemblage.Fétiches plastiques de Monsieur Goka, artiste belge, 2008. La Collection Vonpischmeyer reconstitue une hypothétique vraie fausse collection d'art "primitif" en matériaux de récupération. Les matériaux gardent leur forme et leur couleur originale. C'est l'art de l'assemblage.
Fétiches plastiques de Monsieur Goka, artiste belge, 2008. La Collection Vonpischmeyer reconstitue une hypothétique vraie fausse collection d'art "primitif" en matériaux de récupération. Les matériaux gardent leur forme et leur couleur originale. C'est l'art de l'assemblage.

Fétiches plastiques de Monsieur Goka, artiste belge, 2008. La Collection Vonpischmeyer reconstitue une hypothétique vraie fausse collection d'art "primitif" en matériaux de récupération. Les matériaux gardent leur forme et leur couleur originale. C'est l'art de l'assemblage.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article